Le château du Rivau

A 3 km du Bourg se situe le Château du Rivau

Parmi les Châteaux de la Loire, le Château du Rivau est un des plus anciens du Val de Loire puisque situé à proximité de Chinon, où demeurait le roi de France Charles VII. Construit au XVème siècle sur la base d’une maison-forte du XIIIème siècle, mi château-fort, mi demeure d’agrément, il a l’allure d’un château de contes fées.Le château du Rivau est composé d’un château-fort du Moyen Age avec son impressionnant donjon,d’écuries royales de la Renaissance, d’une grange dimière et d’un pressoir.

Le château du Rivau propose une parenthèse enchantée au cœur de l’histoire, de la nature et de l’art. Et ce sont aussi des Jardins Remarquables, 2 restaurants, un hôtel, des salles de séminaires, un espace de réceptions et de mariages, des expositions d’art contemporain, et tout récemment, un jardin d’herbes aromatiques et de plantes sauvages comestibles qui vient d’être récompensé par le label Eco-trophées 2020 du PNR Loire Anjou Touraine.

Le Château Médiéval

Château-fort à l’extérieur avec son donjon, ses douves, son pont-levis (en fonctionnement) et son chemin de ronde, le château est aussi un château d’agrément.

Dès l’entrée, surmontée du blason de la famille Beauvau et de leur devise «Beauvau sans départir», le visiteur gravit l’escalier à vis où de nombreux graffitis du XVe siècle sont à décrypter.

Les Beauvau

Le château médiéval du Rivau est intimement lié à l’illustre famille des Beauvau. Apparentés auxcomtes d’Anjou, ils avaient le privilège, dès le XIe siècle, de rendre hommage à leur suzerain l’épée au côté, debout, et le chapeau sur le chef. Au XIIIe siècle, les Beauvau passèrent au service des rois de France puis furent alliés à la famille royale par le mariage d’Isabeau de Beauvau avec Jean II de Bourbon en 1454. Grands serviteurs des rois de France, de nombreux Beauvau donnèrent leurs vies pour le royaume.

Construit en 1420 et apporté en dot par Anne de Fontenay lors de son mariage en 1438 avec Pierre de Beauvau, celui-ci, premier chambellan du roi Charles VII obtient l’autorisation en 1442 de faire fortifier son château médiéval.

Il meurt à la bataille de Castillon qui met fin à la guerre de Cent ans en 1453.

Le cabinet du Seigneur de Beauvau

Son descendant, François de Beauvau, capitaine de François 1er, commença en 1510 la reconstruction des écuries monumentales qui fournissaient les étalons royaux. Il périt à la bataille de Romagne, aux côtés de Bayard, le 30 avril 1524. Vers 1550, son successeur, Gabriel de Beauvau, termina l’élévation de ces bâtiments très novateurs, influencés par les édifices que les grands seigneurs avaient découverts en accompagnant le Roi aux campagnes d’Italie.

Jeanne d’Arc et Rabelais

Humanisé par la Renaissance, Le Rivau est une des places les plus importantes de Touraine. En effet, Rabelais cite Le Rivau et le fait offrir par Gargantua à son capitaine Tolmère en récompense de ses victoires aux guerres Picrocholines.

Au grand siècle, Le Rivau est épargné par Richelieu car sa sœur Françoise était mariée à Jean de Beauvau, seigneur du Rivau. Devenus princes de Lorraine, les Beauvau quittent la Touraine en 1693. Le Rivau resta dans les mains des Beauvau pendant 247 ans. Vers la fin de la guerre de Cent ans, Jeanne d’Arc et ses compagnons viennent quérir des chevaux d’équipage, avant le siège d’Orléans, en 1429, au château du Rivau, déjà renommé pour la qualité des destriers de guerre qui y étaient élevés.

L’époque Moderne

Au XVIIIe siècle, le Rivau devient une terre janséniste puis le marquis Michel-Ange de Castellane, seigneur de Villandry, acquiert Le Rivau en 1768. Il demeura dans sa famille jusqu’en 1796.

Au début du siècle, le sculpteur Alphonse de Moncel de Perrin, qui travailla au décor du Petit Palais à Paris, obtient son classement parmi les Monuments Historiques en 1918.

Le peintre Pierre-Laurent Brenot vécut au Rivau de1960 à 1992.

Le salon des Dames

À la fin du XXe siècle, coup de baguette magique !Grâce à la passion de ses propriétaires,Eric& Patricia LAIGNEAU, le Rivau, après une campagne de restauration de 10 ans, retrouve sa splendeur et son éclat, et semble à nouveau s’être échappé d’un album de contes et de légendes.

L’Art au Rivau

Au château du Rivau le mobilier XVèmecôtoie des œuvres contemporaines. Chaque année une trentaine d’artistes prend possession des lieux et revisite l’univers du château en suivant une thématique particulière. Dans les jardins 25 œuvres d’art monumentales dialoguent avec la nature dans les jardins.

Les Jardins

Le Val de Loire, aussi appelé Jardin de la France, grâce à son sol fertile et son climat agréable, est propice au développement de la végétation des jardins remarquables.

15 jardins différents sont répartis sur 6ha et se partagent l’espace entre un jardin extérieur delavandes en terrasse, un potager ornemental dans la cour des communs, des jardins fleuris et des jardins boisés.

Les jardins fourmillent de trouvailles : « La Forêt qui Court », imaginée par Basserole, et les différentes œuvres d’artistes qui parsèment le domaine, en font aussi des jardins de sculptures.

L’échiquier de pots de fleurs met en scène les savoir-faire traditionnels du jardinage ; le Damier de roses anciennes, le Tapis de Mille Fleurs, le Parterre à Nœuds de Lavandes, les bouquets de la Bordure Délice embaument les journées du printemps et de l’été.

Les anciennes cultures comme le sainfoin, le coquelicot et le bleuet revivent ici. Les abeilles du Rivau en font un miel délicieux.

Un Nouveau Jardin

Un jardin de plantes sauvages comestibles (fleurs et herbes) vient d’être récemment inauguré, leur rendant leurs lettres de noblesse.

Les plantes de ce nouvel espace sont comestibles,aromatiqueset ont, pour certaines d’entre elles, des vertus médicinales, connues depuis des siècles.

Jardin de contes de fées : Alice au Pays des Merveilles

Un labyrinthe végétal de charmes (Carpinusbetulus) ayant la forme de la tête du Chat de Chester, vous fera croiser, au fil de vos errances, des sculptures végétales : un lapin blanc d’ipomées, un flamand de capucines, un lézard de tilleuls, une tortue de pois de cœur, …

 

 

 

 

Les Restaurants

Le château du Rivau propose une restauration en circuit court : utilisation des légumes du potager, labellisé bio par Ecocert, mais aussi faire découvrir de nouvelles saveurs avec l’utilisation des plantes sauvages et des fleurs comestibles. Soucieux d’aider le territoire sur lequel il est implanté, Le Rivau chercher également à favoriser ses voisinsagriculteurs, producteurs et artisansen se fournissant directement auprès d’eux.La démarche est engagée et locale conformément à l’idéal dedéveloppement durableet à la vision du tourisme mise en avant par Le Rivau.

*     La Table des Fées

propose des salades, des soupes, des quiches et des gâteaux faits maison à base des légumes du potager ou de ceux des voisins agriculteurs. Ce sont des plats simples mais d’une grande fraicheur avec la maîtrise totale de la provenance. La Table des Fées est labellisée clef Verte et offre des choix végétariens, végans et sans gluten.

*     Le Jardin Secret

restaurant intimiste qui offre une cuisine créative et raffinée avec les légumes et les plantes comestibles du jardin et la viande des producteurs locaux. Le Chef Nicolas Gaulandeau met en valeur les produits issus de sa terre d’origine, le Richelais, en respectant et préservant leur goût véritable. Il propose ainsi au Château une cuisine innovante inspirée par le jardin du Rivau et la nature.

L’Hôtel

Les chambres du Château du Rivau, allient la tradition au confort moderne et invitent à vivre une nuit hors du temps. Toutes inspirées par un grand personnage de la Renaissance (Aliénor d’Aquitaine ou Richard cœur de lion), elles plongent le visiteur dans un cadre historique digne d’un conte de fées.

Le château du Rivau adhère àOriginals Collection.

Entre cadre idyllique et architecture remarquable, les établissements de la catégorie «The Originals Collection» sont l’incarnation même de l’élégance et de l’art de vivre à la française. Le Château du Rivau, joyau architectural au cœur de la vallée de la Loire et nouvel adhérent à«The Originals Hotels», fait figure de demeure d’exception.

Château et Jardins du Rivau
9 rue du Château
Le Coudray
37120 Lémeré

Tel: +33(0)2 47 95 77 47
info@chateaudurivau.com
https://www.chateaudurivau.com/fr/