Historique

village

Lémeré est située au cœur d’un triangle formé par 3 villes de moyenne importance (Chinon [12km], Richelieu [10km] et l’Ile Bouchard [10km]). Bordée à l’Ouest par la Veude qui faisait mouvoir plusieurs moulins comme Judeau ou Coutureau, elle a pour voisines les communes de Ligré, d’Anché, de Sazilly, de Tavant, de Brizay, de La-Tour-St-Gelin, de Champigny-sur-Veude et d’Assay. Lémeré appartient à la Communauté de Communes du Pays de Richelieu, composée de 16 communes : Assay, Braslou, Braye- sous Faye, Champigny-sur-Veude, Chaveignes, Courcoué, Faye-la-Vineuse, Jaulnay, La-Tour-St-Gelin, Ligré, Luzé, Marigny-Marmande, Razines, Richelieu, Verneuil-le-Château. (http://www.cc-richelieu.com/)
L’origine de son nom reste un mystère. Les textes du XIè siècle la mentionnent sous la forme de Lameriacum. Puis on la retrouve en 1394, nommée Lameré. Au XVIIè siècle, elle devient Lesmeré avant de prendre sa forme actuelle. Le hameau de Dercé, quant à lui, est connu depuis le XIIè siècle : Vicus de Derceio, venant peut-être du gaulois Dervoceton [bois de chênes]. Par ordonnance royale du 2 décembre 1833, l’ancienne commune de Lièze céda à Lémeré un territoire comprenant La Saucraie et Lémeré céda à La-Tour-St-Gelin un petit territoire se nommant La Barrière. Plusieurs hameaux et lieux-dits, comprenant au moins une habitation (51), disséminés sur une surface de 1983 hectares, constituent Lémeré, dont le plus important, Le Coudray compte 164 habitants, suivi du Bourg avec 57 habitants.

Les registres paroissiaux les plus anciens remontent à 1582. En 1687 Lémeré comptait 150 foyers. La population a considérablement varié au cours des siècles ; tout au long de la première moitié du XIXè siècle elle a augmenté, atteignant son chiffre maximal en 1851 avec 642 personnes. Cette évolution fut suivie d’un recul régulier lors de la seconde moitié du XIXè siècle pour atteindre 413 personnes recensées en 2006. Un nouveau recensement est prévu pour début 2011.

L’Equipe Municipale

Le Conseil Municipal se réunit en séance ordinaire 1 fois par mois (sauf en période estivale). Il peut aussi se réunir en séance extraordinaire selon l’actuaité.
Les décisions prises font l’objet d’une délibération qui, une fois transmise à la Sous-Préfecture, est enregistrée et soumise au contrôle de légalité par cette Autorité. Les décisions du Conseil Municipal sont également transcrites dans un cahier des délibérations et font l’objet d’un compte rendu qui est affiché à l’extérieur de la Mairie, sous 8 jours.

conseill-lemere L’équipe municipale élue en mars 2008, et les employés communaux, de gauche à droite :

Ludovic GARAND, Jean-Marc CHAMPIGNY, Pierre BREYAULT, Christian ROCHER, Sylvie DEVANNE (Secrétaire de Mairie), Bernard FROMAGET (démissionnaire), Christine BEAUVILLAIN, Jean-Paul BLANCHARD (2ème Adjt), Martine JUSZCZAK (Maire), Charles DUPONT (1er Adjt), Josette PAPILLON, Eric BOUGEAU (agent municipal), Sylvane TERRIEN (3me Adjt), Nadège ANNEZO (agent communal-démissionnaire), Eric BUREAU (agent municipal).

Coordonnées des élus
Le Maire,
Martine JUSZCZAK – 1bis rue du Château – Tél : 02.47.95.79.61
Le 1er Adjoint,
Charles DUPONT – La Garenne des Hauts – Tél : 02.47.95.76.90
Le 2ème Adjoint,
Jean-Paul BLANCHARD – 2 route de Lémeré – Tél : 02.47.95.71.56
Le 3ème Adjoint,
Sylviane TERRIEN – 3 route de Lémeré – Tél : 02.47.95.71.43

Les Conseillers Municipaux
Christine BEAUVILLAIN – 2 impasse du Coudray – Tél : 02.47.95.73.62
Pierre BREYAULT – La Chezellerie – Tél : 02.47.95.74.69
Jean-Marc CHAMPIGNY – 3 place de la Mairie – Tél : 02.47.95.
Ludovic GARAND – Le Carroi Guérin – Tél : 02.47.95.75.38
Josette PAPILLON – Rue de la Fontaine de Jable – Tél : 02.47.95.
Christian ROCHER – La Tréchandière – Tél : 02.47.95.74.26

Les Commissions Municipales

Les Commissions se réunissent au moins une fois par an et en tout état de cause à chaque fois que cela s’avère nécessaire. Les Commmissions ci-dessous sont celles dont font partie les membres du Conseil Municipal.

Il en existe d’autres qui impliquent des administrés, qu’ils soient de la commune ou non (par ex : CCAS, Commission des impôts, …)

 


Commissions
Délégués
Titulaires Suppléants
Communauté de Communes M. JUSZCZAK S. TERRIEN
JP BLANCHARD C. ROCHER
SATESE S. TERRIEN C. DUPONT
SMICTOM S. TERRIEN JM CHAMPIGNY
Culture-Animations Tous
Randonnées pédestres JP BLANCHARD  
S. TERRIEN
PNR-Environnement JP BLANCHARD M. JUSZCZAK
Syndicat Adduction Eau C. DUPONT  
L. GARAND
JM CHAMPIGNY
SIEIL C. DUPONT JM CHAMPIGNY
Cavités souterraines JM CHAMPIGNY P. BREYAULT
M. JUSZCZAK  
Urbanisme M. JUSZCZAK  
JP BLANCHARD
S. TERRIEN
L. GARAND
JM CHAMPIGNY

 

Le mot du Maire

Si vous visitez le Richelais, ….

Faites donc un petit détour par notre Commune…
En empruntant la route départementale qui vous mène de Chinon à Richelieu, vous n’en traverserez qu’un hameau, celui du Coudray. Mais si vous prenez le temps de passer par le bourg, certes excentré du grand axe routier, attendez-vous à voir de superbes paysages et à entendre : « Bienvenue !! », car c’est ainsi que sont accueillis les visiteurs et les nouveaux résidents de la commune.

Agréable à vivre, Lémeré est située dans un environnement de qualité. De nombreux bois occupent sa surface et plusieurs hameaux et lieux-dits en parsèment le paysage. Bordée à l’ouest par la rivière Veude, elle est traversée par de nombreux sentiers de randonnée très fréquentés, qui sont autant d’occasions de découvrir les paysages lémeréziens vallonnés à travers une agréable promenade pédestre.

L’attrait exercé par le Château du Rivau (propriété privée classée Momument Historique ouverte au public) situé au Coudray donne à Lémeré une dimension qui dépasse les limites du canton, voire du département, puisque de nombreux touristes de toutes régions, et même de l’étranger, affluent essentiellement l’été.

Bourgade rurale, à vocation essentiellement agricole, Lémeré est sortie de sa torpeur : de la restauration de bâtiments publics à l’installation de petits artisans, en passant par les animations proposées par les associations actives et motivées, elle prend le chemin d’une petite commune agréable à vivre.

Une bibliothèque, une salle des fêtes, sont quelques uns des équipements publics présents à Lémeré.

Si vous visitez le bourg, ne passez pas à côté de l’Eglise St Hilaire dans laquelle vous trouverez un ensemble remarquable de vitraux tous issus des ateliers Lobin de Tours et datant de 1860. Des travaux de rénovation du clocher, classé monument historique en 1921, devraient débuter en 2014 pour une période de 2 ans.

Un Plan Local d’Urbanisme est place depuis octobre 2010. Ce document permettra un équilibre dans l’expansion de la commune tout en respectant la qualité architecturale du bâti existant, et l’environnement exceptionnel qui font le charme de notre commune.

Faire vivre et gérer une petite commune rurale est un défi permanent mais passionnant !

Je le relève tous les jours avec bonheur et serai heureuse de vous accueillir dans notre commune, même virtuellement, juste en passant…

Martine JUSZCZAK,
Maire de Lémeré